Pont de Ste-Apolline (Villars-sur-Glâne)

Rte de Sainte-Apolline
1752 Villars-sur-Glâne

+41 26 350 11 11

www.fribourgtourisme.ch

Le pont des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.

La présence d’une première chapelle, datant de 1147, à Sainte-Apolline, démontre qu’on traversa très tôt la Glâne à cet endroit. L’existence d’un pont est attestée avant 1243. La chapelle actuelle, située juste à côté du pont, date de 1566. On a parfois voulu croire que le pont remontait à l’époque romaine, mais si ce point de passage est connu depuis l’Antiquité, on traversait d’abord la rivière à gué, en aval. Plusieurs ponts de bois ont ensuite dû se succéder avant la construction du pont actuel en dos d’âne, en tuf, vers 1508-09. Le pont desservait la rive gauche en direction de Bulle, qui était une ville importante dans le canton dès le Moyen Age.

En 1757, la route reliant Fribourg à Bulle par le pont de Sainte-Apolline est abandonnée, car le tracé est trop difficile. Le pont, avec son tablier en pavés, a été restauré en 1990-91.

Interdit à la circulation, le pont de Sainte-Apolline est emprunté depuis des siècles, et aujourd’hui encore, par les pèlerins en marche vers Saint-Jacques de Compostelle. Il est aussi situé sur plusieurs chemins de randonnée prisés.

La Glâne est un affluent de la Sarine, dans laquelle elle se jette à la frontière entre Villars-sur-Glâne et Fribourg. Avant de passer sous vos pieds, la Sarine est aussi alimentée par la Gérine (à Marly) et par le Gottéron (à côté du pont de Berne).

Caractéristiques principales:
Type de construction: pont en voûte composé d’une seule arche
Ouverture horizontale des arches: 13 m
Longueur totale: 18 m
Largeur de l’ouvrage: 2,80 m
Hauteur du tablier sur la Glâne: 8 m
Configuration de la chaussée: pont piéton
Année de mise en service: 1508 – 1509

Rte de Sainte-Apolline
1752 Villars-sur-Glâne

+41 26 350 11 11

www.fribourgtourisme.ch

Liens externes

Signaler une erreur

Cela pourrait aussi vous intéresser